Afin de lancer le projet sur la médecine traditionnelle utilisée chez les enfants au Vanuatu, Édouard Hnawia (chercheur en ethnopharmacologie au centre IRD de Nouméa) et moi-même sommes allés passer trois jours au Vanuatu.

Sur place, nous avons rencontré nos partenaires locaux: le vice-président (Pascal Michon) et la conseillère de la présidence (Anne-Sophie Vivier) de l’Université National du Vanuatu, ainsi qu’un botaniste du New York Botanical Garden (Greg Plunkett).

Six étudiants ni-vanuatu en Licence 3 Sciences de l’Environnement ont été recrutés pour effectuer les enquêtes auprès de la population. L’île d’Efaté (île principale du Vanuatu) et l’île de Tanaa (île du Sud du Vanuatu) seront investigués par les étudiants sous la supervision de Greg Plunkett. Les enquêtes seront faites courant fèvrier-mars 2023.

Nous avons aussi profiter de notre passage pour les aider à mieux appréhender les enquêtes et partager avec eux les méthodes utilisées en ethnobotanique. La visite de l’Herbarium national du Vanuatu situé au sein du département des forêts a été réalisé par Greg, à la suite de laquelle j’ai présenté quelques diaporamas reprenant les concepts essentiels en ethnobotanique.

Au cours de ce séjour, nous avons également rendu visite à l’ambassadeur de France au Vanuatu, Mr Jean-Baptiste JeanGéne Vilmer afin de lui présenter le projet. Monsieur l’ambassadeur étant un ancien directeur d’unité de recherche, nous avons pu avoir un échange riche et passionnant. Il nous a également fait l’honneur de parler de notre projet sur ses comptes Facebook et Linkedin.

Enfin, nous avons participé à une coutume locale qui met à l’honneur une préparation à base de plante : le kava (Piper methysticum). La racine est ainsi pressé afin de récolter le jus qui est ensuite bu. Cette coutume se fait généralement dans des bars à kava appelés « nakamals ». Le moment propice à cette pratique est en fin d’après-midi. On profite ainsi du moment pour boire des coupes (shell) de kava ensemble et profiter des effets anesthésiants et relaxants de cette plante.

Nous sommes rentrés le samedi 18 février avec plein de bons souvenirs. Nous souhaitons aux étudiants le meilleur pour cette enquête !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *